Dimanche 19 Avril 2015
Plomb

Plomb

Le prix du plomb en euro au kilo (€/kg).

1 Prix du plomb sur 7 jours 27252
2 Prix du plomb sur 1 mois 10207
3 Prix du plomb sur 3 mois 4194
4 Prix du plomb sur 6 mois 3318
5 Prix du plomb sur 1 an 4485
6 Prix du plomb sur 5 ans 2998
7 Prix du plomb sur 10 ans 4167
8 Prix du plomb sur 15 ans 3407

Actualités des métaux

François Hollande a annoncé, le 26 septembre, la création à Florange d'une « plate-forme publique de recherche » pour la sidérurgie lorraine. Le chef de l'Etat s'exprimait sur le site d'ArcelorMittal où il a rencontré les syndicats et la direction. Il a défendu devant les salariés les choix faits par l'exécutif « dans l'intérêt » du site, même si ceux-ci n'avaient pas été « compris » ou « acceptés ». Il a notamment évoqué le fait qu'il n'y ait eu « aucun plan social », ainsi que « les 180 millions d'euros d'investissements » que le groupe « a fini par consentir ». « Pour être certain qu'une annonce ne vient pas s'ajouter à une autre, je viendrai chaque année ici à Florange pour veiller aux engagements qui ont été pris », a par ailleurs déclaré le Président (Challenges.fr du 26/09). L’absence, lors de ce déplacement, d’Arnaud Montebourg, officiellement retenu à Bruxelles mais officieusement furieux d’être tenu à l’écart, a été très commentée (LeParisien.fr du 27/09). Enfin, la proposition de loi dite « Florange », inspirée par une promesse de campagne de François Hollande sur la reprise de sites industriels rentables, a été votée mardi à l'Assemblée nationale en première lecture. Elle oblige en particulier les entreprises de plus de 1 000 salariés à rechercher un repreneur pendant trois mois, sous peine de pénalités (20Minutes.fr du 01/10).

L’Etat algérien a par ailleurs finalisé la prise de contrôle d’actifs d’ArcelorMittal dans le pays à la faveur d’une augmentation de capital, prenant ainsi la majorité de deux filiales locales (Les Echos du 30/09).

La direction de Sodetal a annoncé son intention de se placer en cessation de paiement et de procéder à la fermeture définitive et complète de la tréfilerie de Tronville-en-Barrois dans la Meuse qui compte 325 salariés. Après l’annulation du comité d’entreprise extraordinaire, l’intersyndicale a annoncé un bras de fer juridique et politique (UsineNouvelle.com du 01/10).

Nous avons 10 invités en ligne